RAFIY OKEFOLAHAN

Né en 1979 à Porto-Novo au Bénin, Rafiy Okefolahan s'est d’abord formé auprès d’artistes béninois, puis il a suivi une formation à l’École nationale des Arts de Dakar. Artiste pluridisciplinaire et quasiment autodidacte, il réalise des peintures, des dessins et des installations. La couleur est pour lui un moyen d’expression. Ses oeuvres sont ancrées dans la réalité et souvent en lien avec l’actualité. Son travail se nourrit également de ses interventions dans des écoles.

Partition de formes et de couleurs, ses tableaux sont peuplés de visages, de symboles et de signes exprimant « le bruit du monde ». Il essaie à travers eux de lutter contre l’oubli et de cicatriser les blessures. Artiste engagé, il aborde à travers l’art des problématiques socio-économiques et identitaires comme la question des déplacements de populations, les inégalités et la corruption. Ses oeuvres mêlent divers matériaux comme le marc de café ou la rouille, empruntés à la tradition voodoo, les pigments bruts, l’encre de chine et la peinture à l’huile. La puissance de la couleur et le relief des toiles créent une esthétique intense afin de redonner une place centrale à l’humain. 

Accordant une importance toute particulière au dialogue des disciplines, il a aussi collaboré avec des danseurs contemporains dans le cadre de divers manifestations comme la Biennale de Dakar, le Festival Vaudou de Strasbourg et à la Cité internationale des Arts. Ces dernières années son travail s’oriente vers l’installation, afin de travailler la couleur en 3 dimension. Cette réflexion l’habite depuis de nombreuses années, il a notamment réalisé des installations au Centre (Bénin) en 2015 et à Dakar, pendant le Off de la Biennale en 2008. Installation ou peinture, sa recherche artistique reste celle d’un coloriste humaniste.

© 2018 par WASANII YA LEO. Créé avec Wix.com

logo wyl couleur.png
  • Noir Twitter Icon
  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon
  • Noir LinkedIn Icône

25 rue Émile Zola, 94800, Villejuif