Agenda WYL / Mars 2021

Le soleil pointe le bout de son nez, il y a comme un doux parfum de printemps dans l’air et les galeries sont toujours ouvertes. C’est parti pour une sélection d'expositions à voir à Paris !


J.D. 'Okhai Ojeikere - Abebe, 1975 Hairstyles Tirage argentique baryté - Image : 50 x 60 cm - Signé et daté © J.D. 'Okhai Ojeikere - Courtesy Galerie MAGNIN-A, Paris.

Galerie Magnin-A, Héritage, carte blanche à Omar Victor Diop

Où ? 118 Boulevard Richard-Lenoir, 75011 Paris

Quand ? jusqu'au 8 mai 2021


La galerie Magnin-A laisse carte blanche à Omar Victor Diop pour rendre hommage aux grands portraitistes africains. Le photographe sénégalais a décidé de mettre en valeur les artistes qui ont marqué sa carrière artistique. On peut ainsi retrouver des photographies de Mama Casset, Seydou Keïta, Malick Sidibé, J. D. ‘Okhai Ojeikere, Jean Depara ou encore Ambroise Ngaimoko (Studio 3Z/3C). Il s’agit d’un dialogue entre les sources d’inspiration d’Omar Victor Diop et la scène photographique africaine.


plus d’info : https://mcusercontent.com/083d993d958464093ff767684/files/1af00100-c5db-4933-b349-100a1d683a57/DP_HERITAGE_Carte_Blanche_a_Omar_Victor_Diop_MAGNIN_A.pdf


Ndoye Douts, Confrontation, 2019 Acrylique sur toile, 100 x 95 cm

Galerie Art-Z : Entre Terre et Mer, Ndoye Douts

Où ? 27 Rue Keller, 75011 Paris

Quand ? jusqu'au 10 avril 2021


La Galerie Art-Z propose une exposition consacrée à l’artiste sénégalaise Ndoye Douts. Ce dernier vit et travaille à Dakar plus particulièrement dans le quartier de La Médina, haut lieu de la création artistique sénégalaise. L’œuvre de Ndoye Douts se caractérise par la présence des couleurs, le rendu des textures et le regard poétique qu’il porte sur la ville de Dakar.


Plus d’infos : https://art-z.net/entre-terre-et-mer-ndoye-douts-2/


Oscar Muñoz, El Editor Solitario II, 2011 (détail)

El Editor Solitario d'Oscar Muñoz à la galerie Mor Charpentier

Où ? 61 rue de Bretagne

Quand ? jusqu'au 4 avril


Oscar Muñoz est un artiste colombien qui a construit sa démarche artistique sur une recherche constante de nouvelles méthodes de représentation. Sa production artistique est réalisée à partir des techniques photographiques, d’impression et de vidéos non conventionnelles mettant en jeu le souffle, l’eau et la poussière. C’est une manière pour lui d’exposer la fragilité et l’aspect éphémère de la vie humaine.

La Galerie Mor Charpentier, consacre une exposition à son installation Editor Solitario. Oscar Muñoz y joue le rôle d’un archiviste réorganisant un ensemble d’images qu’il abat comme un jeu de cartes. Initialement prévue à l’automne 2020, l'exposition devait marquer les 10 ans de la galerie en faisant écho à l’exposition inaugurale de Victor Muñoz.


Plus d’infos : https://www.mor-charpentier.com/artist/oscar-munoz/


vue de l'exposition "You don't do it for the man, men never notice. You just do it for yourself, you're the fucking coldest" de Alvaro Barrington à la galerie Thaddaeus Ropac

Galerie Thaddaeus Ropac, Alvaro Barrington, You don’t do it for the man, men never notice. You just do it for yourself, you're the fucking coldest

Où ? 7 Rue Debelleyme, 75003 Paris

Quand ? Jusqu’au 17 avril 2021


Il s’agit de la première exposition individuelle de Alvaro Barrington en France.

Alvaro Barrington est un artiste venezuelien qui vit et travaille à New York. La galerie Thaddaeus Ropac expose les dernières toiles de l'artiste. Les œuvres montrent ses grandes influences : la musique, l’histoire de l’art et la mode. Les œuvres gardent toujours l’incorporation du fil, si caractéristique de sa pratique artistique. Sa façon de peintre s'éloigne des techniques traditionnelles en mettant en valeur son histoire personnelle.


Plus d’infos : https://ropac.net/exhibitions/580-alvaro-barrington-you-dont-do-it-for-the-man-men/



Kenny Dunkan, The Forbidden fruit (002), 2020, Courtesy Galerie Les filles du calvaire

Solo show de Kenny Dunkan à la Galerie les Filles du Calvaire

Où ? 17 rue des Filles du calvaire, 75003 Paris

Quand ? du 6 mars au 24 avril 2021


Keep Going! est la première exposition personnelle de Kenny Dunkan en France. Selon lui, l'exposition est un parcours “initiatique saturé d’images, de sculptures et de vidéos”. Son exposition est une mise en abyme qui permet la découverte, à travers son travail, du chaos, un chaos intime. Il s’inspire de la culture visuelle des Caraïbes et plus précisément de celle des carnavals, qui pour lui, incarnent un moment de renversement des rôles culturels, sociaux et politiques. C’est aussi une référence qu’il reprend pour parler de l’histoire coloniale française.


Plus d’infos : https://www.communicart.fr/solo-show-de-kenny-dunkan-la-galerie-les-filles-du-calvaire-paris-du-6-mars-au-24-avril-2021


Ghizlane AgzenaÏ, Totem Mimosa

193 Gallery, Colors of Abstraction 2

Où ? 7, Rue des Filles du Calvaire, 75003 Paris, France

Quand ? jusqu'au 31 mars 2021


L’exposition Colors of Abstraction II est la seconde partie de l’exposition dédiée à l’abstraction. L’exposition met en dialogue trois artistes : Ghizlane Agzenaï (Maroc), Valentina Canseco (Brésil) et Jean Servais Somian (Côte d’Ivoire). L’exposition propose un parcours où l'abstraction est représentée à partir du design, de la peinture et de la sculpture. Les couleurs permettent de croiser la pratique artistique des trois artistes et réunissent ainsi le continent Africain et l’Amérique Latine.


Plus d’infos : https://www.193gallery.com/copie-de-colors-of-africa-2


Paolo SALVADOR, Origin, 2021 Oil on linen 200 × 250 cm

Galerie Perrotin, Les Yeux Clos, Mathilde Denize, Alex Foxton, Elizabeth Glaessner, Simon Martin, Paolo Salvador.

Où ? 76 rue de Turenne, 75003 Paris

Quand ? jusqu’à le 27 mars


L’exposition Les Yeux Clos présente le travail artistique de 5 artistes parmi lesquels Paolo Salvador, artiste peruvien. Il s’agit d’une exposition qui nous invite à un voyage pictural à travers les univers imaginaires des artistes. C’est la production artistique de chaque artiste qui nous présente sa définition d’onirisme.

Paolo Salvador est un artiste qui s'approprie des codes visuels du modernisme pour rendre sa peinture visionnaire et allégorique. Pour lui, l’onirisme se développe à partir de l’imagerie cosmique.


Plus d’infos : https://leaflet.perrotin.com/view/103/les-yeux-clos-eyes-closed


SANTIAGO TORRES, Algoritmique TTR 6J laser, 2021, laque sur dibon, 70 x 50 cm

Galerie Denise René, Structure du silence

Où ? 22 Rue Charlot, 75003 Paris

Quand ? jusqu’à 27 mars 2021


Autour de la personnalité de Aurélie Nemours et des peintres de la série "Structure du Silence” (1982-1990), la galerie Denise René met à l’honneur les artistes fondateurs des mouvements artistiques de l’abstraction géométrique et cinétique : Yacoov Agam, Geneviève Claisse, Christian Megert, Henry Stazewski, Marino di Teana, Victor Vasarely, en plus de Anne Blanchet, Bardula, Bill Jakob, Gun Gordillo, Youri Jeltov, Vera Molnar, Mehdi Moutashar, Elias Crespin, Hans Kooi, Kujasalo, Knopp Ferro, Emanuela Fiorelli, Pe Lang, Macaparana, Etienne Rey et Wolfram Ullrich.

Parmi cette liste nous retrouvons Carlos Cruz-Diez, artiste vénézulien, Jesús Rafael-Soto originaire du Mexique et Santiago Torres représentant la Colombie.


Plus d’infos : https://www.deniserene.fr/espace-marais/structure-du-silence-presse/


Vue de l'exposition "High Emission Zone" à la Galerie Nathalie Obadia

High Emission Zone, Galerie Nathalie Obadia

Où ? 3 Rue du Cloître Saint-Merri, 75004 Paris

Quand ? jusqu’à le 17 avril 2021


En réponse au bouleversement des galeries d’art dû à la crise sanitaire, la galerie Nathalie Obadia consacre sa nouvelle exposition qui met en valeur la collection de la galerie qui “en temps” normal n’est pas forcément mise en avant. Il s’agit d'une exposition qui est née à partir d’une réflexion liée à l'absence des foires, musées et voyages. C’est un dialogue entre artistes venant de différents continents. Des liens se tissent, il apparaît que les œuvres des 22 artistes présentés ont toutes à voir avec le contexte de crise de notre époque : sanitaire, écologique, économique ou politique. Les œuvres éclairent ainsi les bouleversements qui traversent la société actuelle.


Plus d’infos : https://www.nathalieobadia.com/show.php?show_id=4240&showpress=1&language=2&p=1&g=3


Malena Szlam, Altiplano, capture vidéo Courtesy de l’artiste

Chaque vertèbre est un soleil éteint, La Quinzaine de la vidéo : Carte à Fabien Danesi, Galerie Imane Farès

Où ? 41 Rue Mazarine, 75006 Paris

Quand ? du 10 au 20 mars


L’exposition proposée par la galerie Imane Farès, est un voyage dans les paysages arides et désertiques tant géographiques qu’intérieurs. Pour Fabien Danesi, les déserts sont comme des lieux de combats collectifs ou individuels. À travers cette carte blanche et dans le cadre de la Quinzaine de la vidéo, il présente un programme de projection vidéo sur le thème du désert.

Un thème à la fois poétique et engagé, comme le souligne la référence au travail d’écriture d’Etel Adnan et plus particulièrement à son livre Apocalypse arabe d’où est extrait la citation “Chaque vertèbre est un soleil éteint”.


Plus d’infos : https://imanefares.com/expositions/chaque-vertebre-est-un-soleil-eteint/

24 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

© 2018 par WASANII YA LEO. Créé avec Wix.com

logo wyl couleur.png
  • Noir Twitter Icon
  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon
  • Noir LinkedIn Icône

7 Allée Françoise Dolto, 92340 Bourg-La-Reine