Agenda WYL de l’été / juillet & août 2019

Mis à jour : 15 juil. 2019

Un agenda sous le signe de la découverte. Profitons de l’été pour faire un petit tour de France de l’art contemporain.



L'été des Centres d'Art

Où ? dans toute la France

Quand ? jusqu'au 30 septembre 2019

Comme chaque année, l’association D.C.A, Association française de Développement des Centres d’Art Contemporain organise Pleins Soleil, l’Été des Centres d’Art du 1er juin au 30 septembre. Cette année, le parcours estival regroupe plus de 60 exposition dans toute la France mettant en lumière le dynamisme et la richesse de la création contemporaine. Le programme complet est téléchargeable ici : https://www.dca-art.com/sites/default/files/bloc_dl/DCA_Dossier_Presse_1905120_v33_BD_PROGRAMME.pdf


Paul Maheke, OOLOI, exposition personnelle, Triangle France - Astérides, Friche la Belle de Mai, Marseille, 2019. Crédit photo : Aurélien Mole.

Paul Maheke au Triangle France, OOLOI

Où ? Friche la Belle de Mai, 41 rue Jobin, 13003 Marseille

Quand ? jusqu'au 29 septembre

À Marseille, Triangle France, membre du réseau d.c.a, accueille l’exposition OOLOI de l’artiste Paul Maheke jusqu’au 29 septembre 2019. Le titre de cette première exposition personnelle dans un centre d’art vient de la trilogie d’anticipation Xenogenesis d’Octavia Butler. Paul Maheke cherche à représenter les subjectivités marginalisées dans l’imaginaire occidental. Les oeuvres s’articulent autour d’une pensée décoloniale et émancipatrice qui interroge les principes d’identité et de mémoire. Paul Maheke travaille des champs d’expressions divers allant de l’installation à la vidéo en passant par la performance.

Cette exposition s'inscrit dans le cadre de Plein Soleil, l'été des centres d'art, un projet de d.c.a, association française de développement des centres d'art contemporain.

http://trianglefrance.org/fr/programme/paul-maheke/


Maria Laet, Terre (Canudos) / Earth (Canudos), 2015 Vue de l'exposition OTIUM#4 du 29 mai au 11 août 2019, à l'Institut d'art contemporain, Villeurbanne © Blaise Adilon

OTIUM #4 Leone Contini - Maria Laet - Kate Newby

Où ? Institut d’art contemporain, 11 rue Docteur Dolard, 69100 Villeurbanne

Quand ? jusqu'au 11 août

Otium #4 à l’Institut d’art contemporain de Villeurbanne rassemble les expositions personnelles de 3 artistes d’une même génération mais de 3 continents : Leone Contini (Italie), Maria Laet (Brésil), Kate Newby (Nouvelle-Zélande). Ces artistes partagent le désir d’inventer d’autres modes d’être plus ouvert sur l’environnement. Ils proposent un retour à la terre entre germination, collecte et réparation. afin de rétablir le dialogue à différentes échelles entre intérieur et extérieur.

Espace de recherche, l’Institut d’Art Contemporain de Villeurbanne est aussi un lieu de l’OTIUM, un espace intermédiaire propice à la réflexion et à la méditation, le lieu d’un loisir studieux et tranquille.

http://i-ac.eu/fr/expositions/24_in-situ/2019/515_OTIUM-4


© Barthélémy Toguo, Vaincre le virus !, 2016. Porcelaine émaillée, détail.

Barthélémy Toguo, Of blood and water, Le Parvis centre d’art contemporain

Où ? Le Parvis, Centre Commercial Le méridien 1er étage, Route de Pau 65420 Ibos

Quand ? jusqu'au 28 septembre

Barthélémy Toguo expose jusqu’au 28 septembre au Parvis, scène nationale Tarbes Pyrénées. Of blood and water est une exposition engagée à travers laquelle l’artiste s’intéresse au grands bouleversements de l’époque actuelle : migration, rapport entre les cultures occidentales et extra-occidentales, politique internationale et effondrement des ressources à l’ère de l’Anthropocène. Les oeuvres métissées et polymorphes de Barthélémy Toguo sont en prise directe avec toutes ces problématiques et renvoient à la dimension universelle de la nature humaine.

http://www.parvis.net/le-programme/centre-dart-contemporain/barthelemy-toguo


Marcus Jahmal - vue de l'exposition Gombo @ Passerelle Centre d'art contemporain, Brest © photo : Aurélien Mole, 2019

Marcus Jahmal, Gombo

Où ? CAC Passerelle 41, rue Charles Berthelot, F – 29200 Brest

Quand ? jusqu'au 30 septembre

Passerelle, Centre d’Art contemporain de Brest accueille la 1ère expo en France de Marcus Jahmal, Gombo, jusqu’au 30 septembre 2019.

L’artiste américain y expose une série de dessin et de peinture. Autodidacte, Marcus Jahmal a grandi dans un environnement mutli-ethnique et populaire où le street art côtoie les traditions latinos et créoles. L’exposition tourne autour de trois grandes thématiques : un bestiaire légendaire, la vie à Brooklyn et la condition des noirs américains, et l’observation du paysage américain. L’exposition se compose de croisement permanent : dans le bestiaire légendaire des scènes vaudous sont habitées par des êtres hybrides issus des mythologies inca et égyptienne. Le titre de l’exposition vient d’un condiment très utilisé dans la cuisine créole à la Nouvelle-Orléans. Le gombo est une métaphore de l’histoire métissé de l’artiste.

http://www.cac-passerelle.com/exposition/marcus-jahmal


© OPAVIVARÁ !, « Rede Social » at A Gentil Carioca Gallery, Rio de Janeiro, Brasil. Photo : OPAVIVARÁ !

Le 19, Centre régional d’art contemporain : (Con)Vivencias

Où ? Le 19 CRAC, 19 avenue des Alliés, 25200 Montbéliard

Quand ? jusqu'au 1er septembre

Le 19, Centre régional d’art contemporain de Montbéliard accueille jusqu’au 1er septembre l’exposition collective (Con)Vivências. Réunissant des oeuvres de Jonathas de Andrade, Ricardo Basbaum, Lygia Clark, Rivane Neuenschwander, Opavivarà!, Amilcar Packer, Cristina Ribas & Lucas Sargentelli et de Laura Taves. L’exposition retrace une certaine histoire de l’art brésilien dans années 1950 à aujourd’hui. (Con)Vivências signifie “expérience vécues”. Il s’agit d’interroger et de montrer à travers une exposition les divers mode de transmission de la création, de formes d’arts participatifs et d’éducations alternatives. Le terme Vivências provient de la correspondance de Lygia Clark avec Hélio Oiticica à la fin des années 1960. Cette exposition privilégie une approche sensorielle de l’art comme alternative pour transformer les individus.


sélection d'oeuvres présentées au sein de l'exposition

From Tokyo to Puerto Rico

Où ? 193 Gallery, 7 Rue des Filles du Calvaire, 75003 Paris

Quand ? jusqu'au 1er septembre

La 193 gallery accueille jusqu’au 1er septembre une exposition collective réunissant des artistes de 11 pays différents. L’exposition “From Tokyo to Puerto Rico” présente une année d’exploration artistique à la découverte des scènes locales. Durant un an la 193 Gallery a effectué plusieurs voyages en Asie, en Amérique du Sud et dans les Caraïbes pour découvrir de jeunes artistes prometteurs. Mix entre néo-pop japonais, art digital chilien et art caribéen, From Tokyo to Puerto Rico offre un tour du monde artistique avec des oeuvres des 4 coins du monde. Entre sculpture de totem à plume, hommage aux forêts amazoniennes brésiliennes, photographies des créatures de carnaval péruvien, mexicain ou portoricain et des oeuvres qui questionnent l’identité caribéenne, l’exposition est conçue comme un hommage à l’art contemporain non occidental. 

https://www.193gallery.com



Le Voyage à Nantes

Où ? Nantes

Quand ? jusqu'au 1er septembre

Comme chaque été la ville de Nantes renouvelle pour la 8ème fois “Le Voyage à Nantes”. Tous les ans Nantes propose sur un parcours de 12 km symbolisé par une ligne vert un “monument dispersé” à l’échelle de la ville. Ce parcours permanent associant des oeuvres contemporaines, des éléments du patrimoine et des points de vue étonnant sur la ville s’anime tous les étés. Événement estival, Le Voyage à Nantes met en scène la ville à travers une multitude de proposition culturelle. Pendant deux mois, artistes, architectes, designers et jardiniers donnent vie aux 12 km du parcours pérenne. L’espace public redevient un territoire de rencontre au fil des 60 étapes qui composent le parcours. 

https://www.levoyageanantes.fr/le-voyage-a-nantes/


Liv Schulman, extrait du film Le Goubernement, 2019, Courtesy de l’artiste, © ADAGP 2019

Liv Shulman, Le Goubernement

Où ? Villa Marie Vassilieff, Chemin du Montparnasse, 21 avenue du Maine, 75015 Paris

Liv Schulman investit l’espace d’exposition de la Villa Vassilieff pour présenter une nouvelle série de films : Le Goubernement. Cette fiction en 6 épisodes met en scène le destin et les oeuvres d’artistes femmes, lesbiennes, trans et/ou non-binaires ayant vécues à Paris entre 1910 et 1980. Il s’agit d’une narration de l’art engagé, une occasion de créer une nouvelle représentation d’artistes élaborée de manière autonome. Dans Le Goubernement, les discours, les images et les formes de paroles deviennent des personnages. Le film écrit une nouvelle histoire de l’art féministe avec beaucoup de liberté en mettant à mal les narrations officielles. L’oeuvre a été réalisée grâce à la bourse ADAGP - Villa Vassilieff en partenariat avec la bibliothèque Kandinsky, MNAM-CCI, Centre Pompidou.

http://www.villavassilieff.net/?Liv-Schulman-Le-Goubernement


Vue de l'exposition ©Marc Domage

Prince.sse.s des Villes :Dacca, Lagos, Manille, Mexico, Téhéran

Où ? Palais de Tokyo, 13 Avenue du Président Wilson, 75116 Paris

Quand ?  jusqu'au 8 septembre

L’exposition Prince.sse.s des villes : Dacca, Lagos, Manille, Mexico et Téhéran est une ville imaginaire. Reprenant un urbanisme complexe, décloisonné et créatif, elle devient un laboratoire en mouvement et en (re)construction. Une cinquantaine d’artistes plasticiens, créateurs, fashion designers, bidouilleurs, tatoueurs et musiciens sont invités à s’approprier le Palais de Tokyo et à produire des oeuvres inédites ou des interventions in situ hors de tout regroupement géographique. 

Dacca, Manille, Lagos, Téhéran et Mexico sont des archi-villes choisies au hasard, des mégapoles différentes les unes des autres. Leurs singularités politiques, culturelles et sociales produisent des récits multiples reflétant leurs identités complexes. Ce vaste mouvement transforme la ville en chantier incessant et le Palais de Tokyo en lieu-commun. 

https://www.palaisdetokyo.com/fr/evenement/princesses-des-villes



Ouattara Watts, Résonances

Où ? Espace Paul Rebeyrolle, Route de Nedde – 87120 Eymoutiers

Quand ? jusqu'au 17 novembre

L’espace Rebeyrolle accueille jusqu’au 17 novembre une exposition monographique consacrée au travail de Ouattara Watts. Artiste d’origine ivoirienne et installé à New-York depuis 30 ans, Ouattara Watts mêle dans ses oeuvres traditions africaines, art moderne et contemporain et l’influence de compositeurs. Conçu comme un panorama rétrospectif le parcours de l’exposition présente une vingtaine de toiles, parfois monumentales et un ensemble d’oeuvres sur papier. Inspiré par la spiritualité héritée des rituels magiques et de la philosophie animiste liant l’homme et la nature, Ouattara Watts crée des oeuvres associant musique et peinture : Des chants pygmées à Mark Rothko, de Sun Ra à de Chirico, de Gustave Moreau à Miles Davis, de Cy Twombly à Fela Kuti, d’Albert Ayler ou John Coltrane à Basquiat et Pollock… 

http://www.espace-rebeyrolle.com/ouattara-watts-resonances/



Congo Paintings à Vichy

Où ? Musée des Arts d'Afrique et d'Asie - 16 Avenue Thermale, 03200 Vichy

Quand ? jusqu'au 31 octobre 2019

L’exposition Congo Paintings présente plus de 80 tableaux, sculptures, vidéos, etc. Exposition pluridisciplinaire associant art plastique, design, mode et musique, Congo Paintings célèbre le dynamisme de la création contemporaine congolaise. Le parcours d’exposition suit les mots qui définissent la modernité de Kinshasa et de la RDC : mémoire, ambiance, violence, songerie, migration et futur. Dans cette volonté, l’exposition donne la parole aux artistes. Ces derniers racontent leurs parcours et leurs démarches artistiques en vidéo. Résolument tournée vers l’avenir, Congo Paintings présente le travail d’artistes internationalement reconnus comme Cheri Samba, Cheri Cherin mais aussi la nouvelle génération : Peter Tujibikile, Sam Ilus, Moke Fils, Amani Bodo, Mika, Bodo Fils, Jean Claude Lofenia, Shula. 

https://www.vichy-destinations.fr/agenda/congo-paintings/


Les quatre amies - jour de fête - 1973 - Malick Sidibé - 2011

L'Afrique vu par elle-même à Arles

Où ? Galerie la Grande Vitrine, 12 rue Jouvène, 13200 ARLES

Quand ? du 1er au 31 août

L’exposition collective L’Afrique vu par elle-même met à l’honneur les photographes africains. Organisée en parallèle des Rencontres de la Photographie d’Arles par Olivier Sultan et la galerie Art-Z, cette exposition présente le travail de 9 photographes du continent : Malick Sidibé, Oumar Ly, Nyaba Léon Ouédraogo, King Massassy, Mabeye Deme, Robert Nzaou, Jürgen Schadeberg, N'krumah Lawson Daku, Saïdou Dicko, Robert Nzaou, Martial Verdier et Christian Lajoumard. Parmi les artistes exposés, la nouvelle génération de photographe tient une place importante et montre que le dispositif du studio photo se réinvente pour renouveler le genre. Dans les oeuvres de Sidibé, Keïta et Oumar Ly le rituel de la pose est au coeur de leur travail. La nouvelle génération quant à elle cherche à capturer des moments d’imprévu. 

http://art-z.net/

62 vues

© 2018 par WASANII YA LEO. Créé avec Wix.com

logo wyl couleur.png
  • Noir Twitter Icon
  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon
  • Noir LinkedIn Icône

25 rue Émile Zola, 94800, Villejuif